Le meilleur des tendances : de la conception durable à l’interaction intuitive

L'équipe interne de design de GROHE comprend l'importance de rester à l'avant-garde des tendances. Il est de la plus haute importance de savoir ce qui influencera probablement la décoration intérieure au cours de l'année à venir. Au cours des douze derniers mois, l'équipe a voyagé dans le monde entier. Ils ont visité les expositions essentielles anticipant les styles clés qui seront partout en 2019. Leurs conclusions mettent en évidence les principales tendances en matière de design pour l'année, identifiant les idées, l'esthétique et les matériaux qui seront demandés par les designers, les architectes et les consommateurs. Nous avons compilé les points principaux de leurs constatations et les avons transposés en cinq tendances clés. Du design durable aux visions du passé qui se réalisent dans le contemporain, il y en a pour tous les goûts.

Design durable : réutiliser, recycler et repenser

Ces dernières années, la demande de durabilité et, en particulier, de design durable, a beaucoup augmenté. Cette année, cependant, la question est allée de pair avec une plus grande attention accordée à la richesse des textures et à l'attrait visuel. Le design durable ne doit pas nécessairement être en deçà du spectaculaire. La société suédoise Bolon, par exemple, a présenté des revêtements de sol tactiles fabriqués à partir de déchets de vinyle. Alusid a présenté Silicastone, une surface suffisamment résistante pour être utilisée à l'intérieur comme à l'extérieur, créée à partir de verre et de porcelaine recyclés. Charlotte Kidger, basée à Londres, a apporté des éléments ludiques de couleur chaotique avec sa gamme de meubles Industrial Craft. Kidger utilise de la poussière de mousse de polyuréthane (un sous-produit d'autres techniques de fabrication) pour créer des navires et des tables. Les résultats multicolores célèbrent et réinventent à la fois les déchets.

Photographe: Louise Oats

Artisanat et industrie : un estompement des mondes

Bien qu'elle n'en soit qu'à ses débuts, l'impression 3D a retenu l'attention de nombreux designers cette année. S'éloignant des simples applications industrielles, les designers commencent à marier le médium avec les techniques artisanales. Dirk Vander Kooij, par exemple, décrit son travail comme « un équilibre entre le fonctionnel et le fantastique ». Vander Kooij a présenté des vases et des éléments d'éclairage créés avec des techniques d'impression 3D basse résolution. Leur texture inégale apporte une touche distinctive et artisanale à l'œuvre. Parallèlement, la marque de lunettes Kite a exploré les possibilités de montures de lunettes imprimées en 3D sur mesure. Les efforts de Kite constituent un commentaire notable sur les avantages du potentiel personnalisable de la technologie.

Nostalgie : la réaffectation du rétro à l’ère du numérique

Écouter une cassette à votre table en Formica en attendant un appel sur votre téléphone en Bakélite ? C'est l'essence même de la tendance « nostalgie », avec le retro tech, les imprimés et les surfaces qui se transforment pour l'ère numérique. Ce retour à la nostalgie met l'accent à la fois sur les objets physiques et sur l'idée d'authenticité dans le design. L'exposition The Art of Music in the Digital Age de Beatie Wolfe au V&A de Londres a exploré comment le retro tech offre à la jeune génération des digital natives (natifs du numérique) un sens de la cérémonie et du récit en rapport avec la musique. En effet, de nombreux designers ont présenté des objets que l'on pourrait qualifier d'« analogiques plus », la technologie numérique étant présentée dans des emballages confortables et tactiles du passé.

Photographe: Dexter Robinson

Bleisure (business + leisure) : quand la maison rencontre le bureau

Avec une préférence de plus en plus marquée pour les espaces de travail en commun et les postes de travail dynamiques plutôt que pour les bureaux traditionnels. L'estompement des frontières entre l'aménagement de la maison et du bureau (avec le besoin d'intimité et de flexibilité) apparaît comme un domaine important. Les fauteuils de salon à dossier haut de la marque de meubles Missana sont parfaits pour passer du temps seul dans l'incubateur. La collection Kiik d'Aper, conçue par Ichiro Iwasaki, prévoit des « îlots de rassemblement » composés de sièges bas, d'ottomans et de consoles. Des cloisons de séparation élégantes et des éléments mobiles et modulables étaient également à l'honneur, chevauchant l'espace entre le travail, le repos et le jeu.

Photographe: © B&O

Interaction intuitive : Toucher & Geste

Cette année, de nombreux designers ont jeté un regard neuf sur la façon dont nous contrôlons notre technologie. Ce faisant, ils ont créé des objets qui sont à la fois beaux et interactifs. Le contrôle de l'éclairage et du son par le mouvement et le toucher était un grand thème. Bang & Olufsen lance Beosound Edge, conçu à la fois comme une enceinte et un objet de design minimaliste. L'appareil peut être réglé en le faisant tourner. Cette enceinte sobre et élégante se veut à la fois sculpturale et fonctionnelle, ce qui en fait un élément de design à part entière. Singular Design a utilisé des principes similaires pour contrôler l'éclairage qui peut être atténué en faisant tourner la base de la lampe ou en déplaçant simplement vos mains autour de celle-ci. Ingénieux.

Photographe: Marco Covi

En utilisant le site GROHE, vous acceptez l’utilisation que nous faisons des cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer des contenus et publicités adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus